Mahmoud Abbas conditionne une possible rencontre avec Trump

Mahmoud Abbas  conditionne une possible rencontre avec Trump

Le président américain, Donald Trump a demandé à rencontrer le président palestinien, Mahmoud Abbas à l’ONU, le 20 septembre 2018, date de son discours annuel devant l’Assemblée générale.

Abou Mazen aurait posé des conditions pour étudier l’idée, demandant notamment à Trump de limoger la totalité de l’équipe de négociateurs et pas seulement son émissaire spécial, Jason Greenblatt, mais aussi son gendre Jared Kushner et l’ambassadeur américain en Israël, David Fredman, ‘’pour leur partialité en faveur de l’occupation et leur hostilité aux droits palestiniens’’.

Abbas pose également la condition de concessions politiques de Trump consistant à reconsidérer des prises de positions antérieures trop favorables à l’entité sioniste.

Trump aurait demandé à la Jordanie et à l’Egypte de faire pression sur Abou Mazen pour le rétablissement des relations palestino-américaines, d’après la télévision publique israélienne.

Articles Similaires