Le WATAD dénonce l’incurie du gouvernement et appelle à la lutte

Le WATAD dénonce l’incurie du gouvernement et appelle à la lutte

Le WATAD, acronyme arabe du Parti des patriotes démocrates unifié, a dénoncé l’incurie de ‘’la coalition au pouvoir et de son gouvernement incapable’’, estimant que la gravité de la situation dans le pays ‘’commande de poursuivre la lutte pour défendre la souveraineté et l’autonomie de décision nationales’’, ainsi que pour faire face à ‘’l’omnipotence des pôles d’influence financiers et économiques qui pillent les biens du peuple’’ et défendre les libertés publiques et individuelles.

Dans une déclaration rendue publique dimanche 2 septembre 2018 à l’occasion de son 6e anniversaire de sa légalisation, le WATAD réaffirme en outre son attachement au Front populaire et sa détermination à apporter ‘’une contribution créative pour façonner son projet politique, une alternative à même d’engager un processus destiné à réaliser le progrès historique et à asseoir la République démocratique et sociale’’.

Il dit se réclamer des ‘’forces de lutte internationale contre le capitalisme et contre ses politiques hostiles aux peuples et nations opprimés dans le monde’’. Il se considère également ’’partie intégrante du mouvement d’émancipation nationale arabe contre l’impérialisme, le sionisme et les forces rétrogrades arabes’’, marquant son soutien à la libération de la Palestine historique.

Le parti rappelle en outre les sacrifices consentis par ses martyrs et militants, le secrétaire général fondateur Chokri Belaïd en tête.