Le PDG de la STEG clarifie la question relative à l’augmentation du tarif de l’électricité

Le PDG de la STEG clarifie la question relative à l’augmentation du tarif de l’électricité

Le PDG de la Société Tunisienne d’Electricité et du Gaz (STEG), Moncef Harrabi a fait savoir, ce jeudi 14 juin 2018, que la décision d’augmentation du tarif de l’électricité ne revient ne revient pas à la société.

Selon Harrabi, chaque décision d’augmentation du tarif de l’électricité revient au Ministère de l’énergie, des mines et des énergies renouvelables. L’augmentation est prise chaque année durant la préparation du projet de loi de finances de la part du gouvernement.


Moncef Harrabi a indiqué que la décision de l’augmentation du prix de l’électricité n’est pas exclue, ajoutant que l’augmentation des prix des barils de pétrole sur le plan international, qui a touché environ 80 dollars (205 D.T), contribue à la possibilité d’augmentation des tarifs de l’électricité, qui selon lui, alourdie d’une façon flagrante le budget de l’Etat.

Harrabi a déclaré que chaque augmentation du prix de baril de pétrole cause de nouvelles charges pour l’entreprise, puisque chaque dollar additionnel cause des pertes à environ 42 millions de dinars, ajoutant que la baisse du prix du Dinar de 100 millimes cause des pertes à 150 millions de dinars.

Le PDG de la STEG a appelé tous les intervenants économiques, les entreprises publiques, les administrations et les citoyens à contribuer aux efforts nationaux pour rationaliser leur consommation d’énergie.

Articles Similaires