Le mouvement Ennahdha réclame de nouveau l’impératif de ‘’stabilité gouvernementale’’

Le mouvement Ennahdha réclame de nouveau l’impératif de ‘’stabilité gouvernementale’’

Le bureau exécutif du mouvement Ennahdha s’est réuni mercredi sous la présidence du chef du mouvement, Rached Ghannouchi, a annoncé jeudi 6 septembre 2018 Ennahdha dans un communiqué, précisant qu’un certain nombre de dossiers étaient à l’ordre du jour, notamment la situation générale dans le pays et la teneur des contacts du président du mouvement, notamment son entretien avec le président de la République Béji Caïd Essebsi.

Le bureau exécutif du mouvement Ennahdha a réaffirmé ‘’l’impératif de stabilité gouvernementale’’ mais aussi ‘’la nécessité de l’engagement du gouvernement à se consacrer aux réformes économiques et sociales et à ne pas envisager de candidature aux scrutins de 2019’’, selon les termes du communiqué.

‘’Le pays a besoin du maintien du dialogue et de la mise en œuvre de la politique de consensus entre les différentes parties prenantes politiques et sociales, de manière à laisser une chance à la mise en place d’une plateforme commune à même d’aider à surmonter la crise politique que connaît le pays, outre le rétablissement de l’harmonie indispensable entre les institutions de l’Etat et la réussite de l’expérience de transition démocratique’’, ajoute le communiqué.

Le bureau exécutif du mouvement Ennahdha s’est par ailleurs dit ‘’grandement préoccupé par les difficultés économiques et sociales et leur impact direct sur le pouvoir d’achat des citoyens’’, appelant le gouvernement à prendre les mesures qui s’imposent pour etténuer l’effet de ces difficultés sur les couches sociales fragiles et les zones vulnérables’’.

Le bureau exécutif a aussi apporté son ‘’soutien total à la lutte contre la corrupton’’ qu’il qualifie de ‘’priorité nationale absolue’’, tout en soulignant la nécessité de mener cette lutte dans ‘’ la transparence et la légalité’’.