Le mouvement Ennahdha pour ‘’un gouvernement stable et neutre’’

Le mouvement Ennahdha pour ‘’un gouvernement stable et neutre’’

Dans une déclaration publiée mercredi 29 août 2018 au lendemain de la réunion de son bureau exécutif, le mouvement Ennahdha a estimé que la Tunisie avait maintenant besoin d’un ‘’gouvernement stable, neutre et entièrement voué, sans hésitation aucune, à un sauvetage rapide et aux réformes énoncées par le Pacte de Carthage bis’’.

Ce gouvernement là, ajoute le mouvement dans sa déclaration, devra s’employer à ‘’surmonter les difficultés économiques, réduire les pressions sur les finances publiques, combattre la corruption, réduire l’impact des difficultés sur les couches sociales modestes et vulnérables, tout en veillant à l’impératif d’accroître l’investissement, d’accélérer le rythme de l’exportation et de maîtriser les prix’’.

Le bureau exécutif d’Ennahdha s’est dit en outre ‘’profondément préoccupé par la détérioration de la situation économique et sociale et son impact direct sur le pouvoir d’achat’’, malgré ‘’certains indicateurs positifs’’. La déclaration réaffirme également ‘’l’attachement du mouvement au choix du consensus en tant que cadre idéal de dialogue sur toutes les questions nationales’’. Elle souligne ‘’la nécessité d’ouvrer de concert avec les partis politiques et les organisations sociales pour surmonter la crise politique que connaît le pays’’.

Le bureau exécutif affirme par ailleurs être ‘’favorable à toute initiative en faveur d’un dialogue national pour trouver des solutions politiquement raisonnables et constitutionnellement acceptables, dans le total respect des institutions’’.