Le Festival International d’Art Féministe de Tunis, du 06 au 09 septembre 2018

Le Festival International d’Art Féministe de Tunis, du 06 au 09 septembre 2018

La 4ème édition du festival international d’Art féministe de Tunis (CHOUFTOUHONNA) se tiendra du 06 au 9 septembre 2018, au Palais du théâtre national tunisien.

Pendant 4 jours, plus de 150 artistes, conférencières et activistes, venues des quatre coins de la planète, exposeront leurs œuvres, se produiront et échangeront avec le public de Chouftouhonna, au Théâtre National Tunisien (Halfaouine), en plein centre de Tunis.

Cette édition compte également s’ouvrir davantage à la rue et au quartier, dans l’optique de briser encore plus de frontières, visibles comme invisibles, et de faire de cette rencontre, autour des questions féministes, un espace participatif et inclusif.

D’après un communiqué publié par le comité, l’objectif de ce festival est de créer un espace d'échange pour les femmes désireuses de s’exprimer à travers l’art, leur donner de la visibilité et la possibilité d’élargir leurs réseaux d’interconnexion au sein d’une sphère qui les passionne, en les mettant en contact avec le milieu culturel tunisien et des structures artistiques du monde.

Il s’agit, en outre, de faire découvrir au public tunisien et international des formes d’arts et d’activismes alternatifs et créer une réflexion autour des multiples formes de l’engagement féministe.

Au programme du festival, une exposition collective d’Arts Graphiques et Numériques, d’Arts Plastiques, de Photographies ; des spectacles de danse, des performances, des pièces de théâtre, des lectures, des projections, des concerts, ainsi que deux soirées autour de la musique électronique.

En partenariat avec Tfanen, CHOUFTOUHONNA programme deux résidences artistiques en Production de musique électronique et en VJing, qui se tiendront du 22 au 29 Aout 2018, au 4ème art (Centre ville de Tunis).

A noter que CHOUFTOUHONNA est un collectif de femmes qui se sont questionnées sur les conditions d’accès à l’art et à la culture pour les femmes, dans le contexte actuel du pays.