Le chercheur tunisien Hamdi Mbarek contribue à la découverte de la cause génétique de jumeaux

Le chercheur tunisien Hamdi Mbarek contribue à la découverte de la cause génétique de jumeaux

Une collaboration internationale sur la génétique de jumeaux fraternels dirigée par un chercheur tunisien, le Dr Hamdi Mbarek et le Professeur Dorret Boomsma de la VU Université Amsterdam a obtenu une percée dans l'identification des gènes qui augmentent la chance pour les mères d'avoir des jumeaux fraternels.

Cette étude vient d’être publiée dans la prestigieuse revue scientifique internationale, The American Journal of Human Genetics. Les chercheurs considèrent les résultats de cette étude comme une avancée révolutionnaire dans l’identification des mécanismes clés qui contrôlent la fonction ovarienne et fournissent une meilleure compréhension de la fertilité féminine et de l’infertilité. En effet, cette étude a permis d’identifier les gènes qui augmentent la chance pour les mères d’avoir des jumeaux fraternels.

Hamdi Mbarek a affirmé dans une déclaration, accordée à la chaîne France 24, que cette première étude en son genre confirme que des variants héréditaires sont derrière la naissance des jumeaux de façon naturelle.

« La découverte des principaux gènes à l’origine du mystère de jumeaux dizygotes spontanés était très attendue, et est d’un grand intérêt scientifique et clinique » a-t-il affirmé. Et d’ajouter: l’identification de ces gènes pourrait nous aider à développer davantage les moyens de traitement de stérilité causée par un dysfonctionnement au niveau des ovaires.

Il a par ailleurs précisé que le développement d’un test génétique basé sur le résultats de cette étude pourrait aider à l’identification des femmes à risque d’une forte réponse au traitement hormonal et à permettre la calibration afin d’éviter la complication grave du syndrome d’hyper-stimulation ovarienne avec la FIV .