L’entourage du président de la FTF gagné par la grogne

L’entourage du président de la FTF gagné par la grogne

Six membres du bureau fédéral de la Fédération tunisienne de football menacent de démissionner de la fédération, exigeant notamment des changements au niveau de la direction nationale de l’arbitrage et « le retour à la démocratie au sein de la FTF ''. Ils reprochent également au président de la fédération Wadii Jari sa '' dictature » et son '' intransigeance à vouloir toujours imposer ses vues, choix et politiques '', a appris le site web de Nessma.

Les six grognards, parmi lesquels Amine Mougou, Hamed Maghrebi et Mohamed Sallami, tiennent par-dessus tout à obtenir l’introduction de changements radicaux dans la direction nationale d’arbitrage et la mise à l’écart de Jamel Baraket, Awaz Trabelsi, Mohamed Dabbabi et d’autres figures jusque là inamovibles…

A cette fronde, Wadii Jari a opposé son inflexibilité habituelle. Il a même dit aux contestataires qu’il n’opposerait pas à leur éventuelle démission si jamais ils démissionnaient, leur expliquant que les règlements lui permettraient de continuer à diriger la fédération même seulement trois membres fédéraux.

Le site web de Nassma a appris de sources informées que les six membres mécontents pourraient démissionner dans les heures à venir.