L'AMT appelle au secret, lors des enquêtes contre les juges

L'AMT appelle au secret, lors des enquêtes contre les juges

Le bureau exécutif de l'Association des magistrats tunisiens (AMT) a souligné la nécessité de respecter le secret de l'enquête et la sécurité des procédures, lors des poursuites judiciaires et disciplinaires contre des juges.

Dans un communiqué publié mercredi 14mars 2018, l'association appelle à éviter, en cas de poursuites judiciaires ciblant les juges, la fuite d'informations relatives à l'enquête afin de préserver la réputation des juges et de l'institution judiciaire en général.

En effet, le bureau exécutif de l'AMT effectue des contacts avec toutes les parties et institutions concernées, parmi magistrats, présidents de tribunaux, procureurs généraux, membres du Conseil supérieur de la magistrature, de l'inspection générale et du ministère de tutelle, au sujet des informations relayées concernant des poursuites judiciaires touchant certains juges, selon la même source.

L’AMT rappelé le principe de l'égalité de tous devant la loi et que les juges sont, notamment, soumis à des poursuites judiciaires si les faits reprochés sont sérieux.

A noter que certains juges font l'objet de poursuites disciplinaires et pénales.