Ivanka Trump pressentie pour la présidence de la Banque mondiale

Ivanka Trump pressentie pour  la présidence de la Banque mondiale

L’information est rapportée par le Financial Times, dans son édition du vendredi 11 janvier 2019. La fille du président américain, Donald Trump, Ivanka Trump, actuelle conseillère à la Maison Blanche, serait pressentie pour succéder à Jim Yong Kim à la tête de la Banque mondiale.

David Malpass, un des hauts responsables du Trésor, ainsi que l'ancienne ambassadrice américaine à l'ONU Nikki Haley et Mark Green, président de l'agence américaine de développement international (Usaid), sont également cités par le quotidien des affaires britanniques qui ne dévoile pas ses sources.

Jim Yong Kim, 59 ans, qui a présidé la Banque mondiale pendant six ans, avait annoncé lundi dernier, sa démission surprise, effective le 1er février, pour rejoindre le fonds d'investissement Global Infrastructure Partners, spécialisé dans le financement des infrastructures.