Italie-ONG : ‘’Le secours en mer n'est pas un crime’’ !

Italie-ONG : ‘’Le secours en mer n'est pas un crime’’ !

Des centaines de personnes ont observé des manifestations, samedi 24 mars 2018, en Espagne et en Italie, lançant le slogan ‘’le secours en mer n'est pas un crime’’ pour protester contre le placement sous séquestre du navire d'une ONG espagnole par la justice italienne.

Lors d’une opération de sauvetage, des secouristes ont refusé de livrer des migrants aux gardes-côtes libyens, 3 responsables de l'ONG font l'objet d'une enquête pour association de malfaiteurs en vue de favoriser l'immigration clandestine et son bateau l'Open Arms est bloqué à Pozzallo (sud de la Sicile).

Riccardo Gatti, responsable en Italie de l'ONG espagnole Proactiva Open Arms a précisé, dans une déclaration aux médias, lors d'un rassemblement à Rome, que ‘’la violence augmente contre les ONG et la solidarité mais (...) les ONG opèrent en Méditerranée parce qu'il y a un vide. Il est vital qu'il y ait des embarcations de secours au large de la Libye’’.

‘’Si sauver des vies en mer, et refuser de consigner les naufragés à des Libyens qui ne reconnaissent pas le caractère sacré des droits de l'Homme, est un délit, je dois me rendre tout de suite’’, a estimé Giusi Nicolini, ex-maire de Lampedusa.

Par ailleurs, plusieurs personnes se sont mobilisées à Barcelone et à Madrid, en Espagne.