Gouvernement d’union nationale : un accord quasi-unanime avec l’initiative de BCE

Gouvernement d’union nationale : un accord quasi-unanime avec l’initiative de BCE

Le Président de la République a appelé, hier jeudi, à la mise en place d’un gouvernement d’union nationale, regroupant les partis politiques et les deux organisation syndicale et patronale, afin de sortir le pays de la crise. Une initiative qui semble réunir tout le monde.

Le chef du gouvernement Habib Essid a affirmé ce matin qu’il appuie cette initiative et qu’il la considère comme le meilleur moyen pour sortir le pays de la crise.

De son côté, Houcine Abassi, secrétaire générale de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a indiqué que la centrale syndicale a estimé que cette initiative est « positive et a pris en considération la situation du pays ». Cependant, il a affirmé que l’UGTT « ne peut pas faire partie de quelconque gouvernement, mais qu’il va l’appuyer ».

Quant à Wided Bouchamaoui, présidente de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA), elle a indiqué que l’organisation patronale appuie toute initiative visant à stabiliser la situation en Tunisie, faisant savoir que la décision officielle de faire partie du gouvernement d’union nationale ou pas sera annoncée après la réunion du bureau exécutif de l’UTICA qui aura lieu prochainement.

Le vice-président du mouvement Enahdha, Abdelhamid Jelassi a fait savoir que son parti n’était pas au courant de l’initiative de BCE et qu’il annoncera sa position par rapport à la participation ou pas au gouvernement d’union nationale cet après-midi, sans donner plus de précisions.

Mongi Rahoui, député du Front Populaire a, de son côté, exprimé son engagement personnel à appuyer l’idée d’un gouvernement d’union nationale, mettant en exergue la concordance entre les thèmes évoqués par le Président de la République et les aspirations du FP. Il a également déclaré qu’il s’agit d’un aveu de l’échec du gouvernement de Habib Essid. Le Front Populaire organisera une conférence e presse cet après-midi pour annoncer sa position officielle quant à cette initiative.