Festival des cinémas d’Afrique: 2 films tunisiens se distinguent

Festival des cinémas d’Afrique: 2 films tunisiens se distinguent

Remportant respectivement le prix du meilleur long-métrage et la mention spéciale du jury dans la catégorie court-métrage, les deux films tunisiens “Mustapha Z” de Nidhal Chatta et le court métrage “Aya” de Moufida Fedhila se sont distingués, dimanche 2 septembre 2018, lors de la clôture de la 5ème édition d’”Africlap”.

Se déroulant du 29 août au 2 septembre 2018, le festival des cinémas d’Afrique de Toulouse est une manifestation culturelle axée sur les productions cinématographiques africaines ou sur des films traitant des problématiques relatives au continent africain.

Le festival est initié par l’association Africlap dont le projet culturel est bâti autour de l’image comme vecteur de lien social. A travers ses activités culturelles et son festival, l’association Africlap a pour objectif de démocratiser l’accès aux pratiques cinématographiques en Afrique et en France.

Ainsi, le Palmarès de l’édition 2018 du festival se présente comme suit:

– Grand prix Kilimandjaro-meilleur long-métrage : ‘’Mustafa Z’’ de Nidhal Chatta

– Prix Sethemba du meilleur court-métrage: ‘’Tikitat a Soulima’’ de Ayoub Layoussifi

-Prix du meilleur documentaire: ‘’Lendemains incertains’’ de Eddy Munyaneza

– Mention Spéciale du jury dans la catégorie Court-métrage pour le film tunisien “Eya” de Moufida Fedhila et pour le film sénégalais de Xalé Bou Réér de Abdou Khadre Ndiaye

– Mention Spéciale dans la catégorie documentaire : “Ouaga Girls” de Theresa Traore Dahlberg

– Prix Cauris du meilleur film de la diaspora : “Jocelyne Mi Tche Mwen” de la réalisatrice martiniquaise Maharaki.

– Prix spécial Droits et Libertés fondamentaux : “Le Club des silencieux” de la réalisatrice belge Yveline Nathalie Pontalier

– Prix de la solidarité humaine : “Burkinabé Rising” de la réalisatrice Lara Lee