Federer-Nadal-Murray, circulez

Federer-Nadal-Murray, circulez

Roger Federer a dominé Damir Dzumhur au premier tour de Wimbledon (6-1, 6-3, 6-4), tandis que Rafael Nadal s'est défait de Thomaz Bellucci (6-4, 6-2, 6-3). Andy Murray a lui vaincu Mikhail Kukushkin (6-4, 7-6, 6-4).

Roger Federer a décroché lundi une de ses victoires les plus rapides à Wimbledon, battant Damir Dzumhur en trois petits sets et 1h07' (6-1, 6-3, 6-4). Pour son 63e tournoi du Grand Chelem, le Suisse garde toujours le secret espoir de s'imposer, dans la continuité de sa magnifique défaite finale l'an dernier face à Novak Djokovicen cinq manches. "Je suis content, j'ai joué de manière agressive, a lâché le n°2 mondial à la BBC. Il était partout et a changé son jeu, ce qui a rendu la chose un peu plus difficile."

Vraiment un peu, alors... "Je suis toujours content de gagner", conclut "Rodgeur", qui aurait surtout été effondré de perdre. Une telle issue était bien sûr inenvisageable pour le septuple vainqueur de Wimbledon (là où il a conquis le plus de couronnes du Grand Chelem), qui n'a eu qu'à courir à peine plus d'un kilomètre (1 204,5 mètres, très exactement) mardi sur le Centre Court. Sous un soleil de plomb et une température qui avoisinait les 30°C, Federer a bien fait de ne pas trop traîner pour s'économiser.

R. Nadal: "La chaleur peut être pire en Australie"

Rafael Nadal, victorieux 6-4, 6-2, 6-3 contre Thomaz Bellucci, a duré plus longtemps sur le court n°1. L'Espagnol a commencé une heure plus tôt que Federer mais terminé quasiment en même temps, après une partie longue de 2h13'. "La chaleur peut être pire en Australie, analyse 'Rafa'. Il fait beau et quand vous avez ce temps à Wimbledon, c'est probablement un des meilleurs endroits au monde. C'était une victoire très positive. Trois sets à zéro, pas de mauvaises sensations, de bons revers. Il me faudra juste être un peu plus agressif en coup droit."

Finalement, c'est sans aucun doute Andy Murray qui a eu la partie la plus difficile. Dans son jardin, le vainqueur 2013 s'est certes défait en trois sets de Mikhail Kukushkin, mais les trois ont été accrochés. Et notamment le deuxième, remporté seulement au jeu décisif par le Britannique. Sous les yeux d'Amélie Mauresmo, le troisième joueur mondial a passé trois minutes de plus sur le court que Rafael Nadal... Il jouera contre Robin Haase, tandis que "Rafa" jouera contre Dustin Brownet Federer contre Sam Querrey.