Ezzedine Saidane: Le Tunisien a perdu 25% de son pouvoir d’achat

Ezzedine Saidane: Le Tunisien a perdu 25% de son pouvoir d’achat

L’expert en économie, Ezzedine Saidane a indiqué que les 63 points, contenus dans le Document de Carthage 2, sont décevants, car ils représentent de simples mesures administratives générales.

Pour l’expert, il existe un réel problème de diagnostic de la situation économique expliquant que le pays traverse une véritable crise politique qui empêche le gouvernement d’effectuer le nécessaire pour sortir de la crise économique. Il a ajouté, sur Expressfm, que l’économie tunisienne souffre d’une hémorragie qu’il faut arrêter.

En effet, la récente mesure prise par la BCT et qui concerne le taux directeur n’a apporté aucune solution concrète. Alors que le but était de réduire le taux d’inflation, cela n’a pas été le cas sachant que ce dernier se stabilise à un niveau réel d’environ 10%, un niveau très dangereux. L’expert a indiqué que le citoyen a perdu environ 25% de son pouvoir d’achat, au cours des sept dernières années.

Revenant sur les recommandations du FMI, Ezzedine Saidane a souligné que celles-ci ont pour objectif de garantir le remboursement du prêt accordé à la Tunisie. Cependant, ce qui intéresse le pays en matière de solutions économiques va bien au-delà de ces recommandations. L’expert économiste a expliqué qu’il est possible que le FMI suspende le prêt accordé à la Tunisie dans sa dernière tranche dans le cas où les autorités ne démontrent pas qu’elles ont progressé dans les réformes à mettre en place.