Espagne-Maroc: arrestation de 10 migrants africains entrés de force à Ceuta

Espagne-Maroc: arrestation de 10 migrants africains entrés de force à Ceuta

10 migrants africains, impliqués en juillet dans un franchissement massif de la clôture entre le Maroc et la ville espagnole de Ceuta, ont été appréhendés, mardi 28 août 2018.

Il s’agit de 7 Guinéens, 2 Camerounais et 1 Togolais ‘’présumés responsables d'avoir organisé et dirigé l'intrusion massive et violente’’ du 26 juillet, a précisé, dans un communiqué, la Garde civile.

Selon l’AFP, les migrants ont été arrêtés au centre d'accueil pour immigrés de la ville sous administration espagnole. Ils sont accusés de violence contre les forces de l'ordre.

Le 26 juillet, plus de 600 migrants avaient franchi la clôture entre le Maroc et Ceuta, en lançant de la chaux vive et des excréments contre les gardes-frontières.

Il convient de noter que 4.382 migrants sont entrés par voie terrestre dans ces deux villes depuis le début de l'année, selon l'Organisation internationale pour les Migrations (OIM).