Drame de Kerkennah : La FTCR présente ses condoléances aux familles des victimes

Drame de Kerkennah : La FTCR présente ses condoléances aux familles des victimes

La Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives, FTCR, a publié un communiqué, mercredi 6 juin 2018, dans lequel elle a présenté ses condoléances au peuple tunisien, appelant les humanistes et les démocrates à un rassemblement, le vendredi 8 juin 2018, à la Fontaine des innocents (métro châtelet – les Halles), à Paris.

‘’La mort a encore fauché des migrants sur les cotes tunisiennes. C’est un véritable choc : 52 jeunes migrants, Tunisiens et Subsahariens ont rejoint le cortège funèbre des noyés dans la méditerranée. Ils sont morts à la recherche d’un rêve d’une vie meilleure qu’ils ne peuvent avoir dans leurs pays’’, affirme la FTCR, estimant que ‘’les migrants sont les victimes du non-développement et de l’acharnement sécuritaire des gouvernements européens toujours prêts à satisfaire les appétits racistes des forces d’extrême droite insatiables’’.

La FTCR présente, dans le communiqué, ses plus sincères et attristées condoléances à toutes les familles des victimes et espèrent que les recherches en cours permettront de connaitre le sort de tout les passagers de l’embarcation.

Par ailleurs, la FTCR dénonce l’absence de volonté sérieuse du gouvernement tunisien de mettre en place une politique globale pouvant résoudre le drame que vivent les jeunes migrants ainsi que tous les migrants (émigrés et immigrés). ‘’Les stratégies promises pour résoudre les problèmes n’ont jamais vu le jour c’est un véritable scandale pour la jeunesse tunisienne et africaine’’, lit-on dans le même communiqué.

Dans le même contexte, la Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives a demande expressément au gouvernement de défendre les Tunisiens face aux menaces extrémistes du nouveau gouvernement Italien anti-immigrés.

La FTCR a appelé les humanistes et les démocrates à se retrouver, le vendredi 8 juin 2018, à la Fontaine des innocents (métro châtelet – les Halles) et ce, à partir de 18 heures 30, avec les associations et forces démocratiques tunisiennes pour exprimer ensemble notre solidarité avec les jeunes migrants.