Dix-neuf sociétés confisquées mises en vente cette année

Dix-neuf sociétés confisquées mises en vente cette année

Dix-neuf sociétés confisquées de divers secteurs seront mises en vente au cours de l’année 2018, dont en particulier Ezzeitouna Bank, sa filiale Ezzeitouna Takafoul, et les sociétés concessionnaires des marques automobiles Ford et Hyundai, a annoncé le PDG du groupe Karama Holding, Adel Krar.

Il s’agit de la cession des parts de l’Etat, directs ou indirects, dans le capital de ces sociétés, a-t-il ajouté dans une déclaration à l’issue d’un conseil ministériel tenu ce mardi 23 janvier 2018 pour faire le point de l’opération de cession des sociétés en question, notamment son volet programmé pour cette année.

« Le gouvernement s’attend à en récolter 500 millions de dinars », a précisé Adel Krar, indiquant que cette estimation retenue comme hypothèse dans le budget 2018 pourrait être dépassée.

Toujours selon ce responsable, les opérations de cession concerneront 70 % du capital d’Ezzeitouna Bank et d’Ezzeitouna Takafoul, 50,5 % de celui de Carthage Cement, côtée en bourse et 35 % de la société pharmaceutique Adouiya, sans compter d’autres sociétés non encore dévoilées.

D’après lui, trois sociétés confisquées seulement avaient été vendues en 2017 pour un total de 125 millions de dinars.