Apple, Samsung ou Amazon avaient accès aux données personnelles

Apple, Samsung ou Amazon avaient accès aux données personnelles
  • Lundi, 4 Juin 2018 - 15:48
  • High-Tech
  • Nessma

Le ‘’New York Times’’ a révélé dans une enquête publiée, récemment, l’implication du réseau social ‘’Facebook’’ d’avoir permis l’accès aux données personnelles de ses utilisateurs, à une soixantaine de fabricants de produits électroniques.

Ces fabricants de produits électroniques, tels Apple, Samsung, Microsoft ou encore Amazon avaient le droit d’accéder au statut relationnel, religion ou l'appartenance politique des utilisateurs, leurs amis et les amis de leurs amis.

Le journaliste qui a mené l’investigation, s’est connecté sur Facebook depuis un BlackBerry. Il a pu constater par la même occasion que l'application Hub de BB10 avait ainsi collecté 50 types de données pour 556 de ses amis... et 294 258 de leurs propres amis. Le statut de la relation, la religion, la sensibilité politique ou les événements ayant suscité l'intérêt des membres du réseau ont été collectés sans leur consentement.

En réponse à cette enquête, Apple a expliqué avoir utilisé ces informations pour permettre aux utilisateurs de ses produits de publier des photos sur le réseau social, sans avoir à ouvrir l'application Facebook.

Facebook, n’a pas encore fait de commentaire à ce sujet. Mais il est probable qu’il va se réfugier derrière la clause des ‘’intérêts légitimes’’. Celle-ci permet, également, de court-circuiter le consentement explicite quand il s’agit, par exemple, d’une nécessité technique.

Articles Similaires