offline

Mahdia : Deux passeurs de migrants tombent dans un piège de la Garde nationale

La Garde nationale de Mahdia a fait avorter dans l’œuf une tentative de traversée de migrants clandestins vers l’Italie.

Plusieurs personnes en lien avec cette tentative ont été arrêtées, a-t-on appris samedi 8 septembre 2018 de source sécuritaire.

C’est un simple contrôle d’identité de routine qui a mis les gardes nationaux sur la trace des organisateurs de la traversée.

Un homme de 46 ans originaire de Kairouan déambulait du côté du port de pêche de Mahdia.

Interrogé sur les raisons de sa présence sur les lieux, il a avoué être venu de sa région natale pour embarquer à destination de l’Italie. Conduit au poste et pressé de questions, il a aussi fini par avouer un rendez-vous avec le passeur.

Il n’en a pas fallu davantage pour tendre un piège à ce dernier qui, au moment de son interpellation, était en compagnie d’un individu qui s’est avéré être l’intermédiaire du passeur et recherché pour purger une peine d’emprisonnement pour vol.

Le passeur et son rabatteur ont été trouvés en possession d’une somme d’argent en liquide de près de 4500 dinars, et de l’équivalent de 2500 dinars en monnaie algérienne.