offline

Les Etats-Unis coupent l'aide aux réfugiés palestiniens

Les Etats-Unis, les plus grands contributeurs au budget de l'Agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens (Unrwa), ont annoncé qu'ils cessaient leur financement à l’ONU.

Les Etats-Unis ne financeront plus l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens et l'administration Trump accuse l'UNRWA d'augmenter ‘’sans fin et de manière exponentielle’’ le nombre de Palestiniens éligibles au statut de réfugié.

A noter que Washington avait déjà réduit sa contribution en 2018, passant de 350 à 60 millions de dollars. Cette agence de l'ONU assiste plus de trois millions de Palestiniens sur les cinq millions enregistrés comme réfugiés.

Elle a besoin de 200 millions de dollars d'ici la fin de l'année pour remplir sa mission et financer ses écoles et centres de santé. Cette annonce intervient une semaine après la décision américaine d'annuler plus de 200 millions de dollars d'aide bilatérale aux Palestiniens. Un retrait qui a déjà des conséquences négatives sur les écoles des camps de réfugiés.