Ali Harzi, enrôleur tunisien de l'EI, tué dans un raid américain

Ali Harzi, enrôleur tunisien de l'EI, tué dans un raid américain

Washington annonce le décès de Ali Harzi impliqué dans l'assassinat de Belaïd et de Brahmi.

Un enrôleur tunisien appartenant à l’organisation de l'Etat islamique (DAECH) a été tué le 15 juin dernier dans un raid américain à Mossoul en Irak, a annoncé, aujourd'hui, mardi 26 Juin 2015, le Pentagone, département américain de la Défense.

L’homme serait Ali Harzi, il était recherché par les Etats-Unis pour son implication dans l’attaque contre le consulat américain à Benghazi en 2012. Interpellé en Tunisie, Harzi avait été interrogé par les services de renseignement américain puis relâché par les autorités tunisiennes.

Ali Harzi est également soupçonné d’avoir été un pourvoyeur de combattants pour l’Etat islamique. « Sa mort porte atteinte au mouvement jihadiste. C’est un pont de plus est coupé dans l’enrôlement vers la Syrie et l’Irak », a écrit le Pentagone dans son communiqué.