6 mois de prison ferme pour K2rhym

6 mois de prison ferme pour K2rhym

Le tribunal de première instance de Tunis a condamné le rappeur tunisien Karim El Gharbi Alias K2rhym, à 6 mois de prison ferme pour escroquerie.

Il s'avère que 3 individus ont déposé une plainte contre K2rhym pour avoir encaissé la somme de 5 mille dinars afin de faciliter leur voyage vers l’Italie ou ils devaient tourner un clip vidéo, sauf que leurs demande de visa ont été rejetées. Le rappeur a refusé de les rembourser.