Internationales

Le mystère du COVID-19 commence à se dévoiler !

Nessma Lundi 20 Avril 2020 - 19:29

Plusieurs équipes de chercheurs dans plusieurs pays (Chine, France, USA,…) ont fait une avancée majeure dans la compréhension des effets du Coronavirus, avancée qui offre des perspectives de traitement prometteuses. Le virus ne tuerait pas directement mais, en infectant une bactérie présente dans l’intestin, la Prevotella. Celle-ci, devenant virulente, provoquerait une réaction immunitaire excessive qui s’attaque aux poumons et entraine la mort.
Ceci expliquerait plusieurs points :
-Si le covid-19 s’avère être effectivement une infection mixte, à la fois virale et bactérienne, l’efficacité du traitement du Dr Raoult serait démontrée, ainsi que celui du Dr Paliard-Franco, qui préconise une double antibiothérapie.
-On comprendrait ainsi pourquoi  les enfants sont peu affectés par ce coronavirus, alors que les personnes âgées sont les plus touchées : la présence de Prevotella est faible chez les enfants, mais augmente avec l’âge.
-Les personnes obèses seraient plus affectées, car leur flore intestinale déséquilibrée contient plus de Prevotella.
-On comprendrait ainsi pourquoi se déclenchent des complications pulmonaires, la bactérie provoquant une réaction immuno-inflammatoire massive, fatale pour le système respiratoire.
-Ceci  expliquerait aussi  pourquoi le virus semble réapparaître après des tests négatifs, puisqu’il reste présent dans les intestins.
 On a ainsi confirmation de l'intérêt de l'azithromycine  à prescrire dès le début de l'infection de covid-19, et même une possibilité de traiter préventivement et à moindre coût plusieurs infections graves (les coronavirus... et aussi la grippe saisonnière). Ce traitement passe  par le rétablissement d'une flore intestinale saine qui neutralise le Prevotella.